07 avril 2015

Les aventures de Galaade: 1 l'entrevue du vivant pilier.

De Galaade à Charp rien ne se conserve, tout périt, ces corps-là surtout, qui valent la peine il ne nous reste que la trace, l’ombre, l’écho, les plis, tu me diras que c’est là le secret des corps glorieux, mais j’insiste: ni le règne ni la gloire, tout est en-dessous, je suis de ces populaces-là qu’on aperçoit à peine, qui excellent dans l’art du clair-obscur donc oui, vas-y mon éclaireur, tu en as du travail, il y a à creuser et à fouiller, à toi la poussière des âges et l’écorce rêche des arbres qui renaîtront,... [Lire la suite]
Posté par charp à 00:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 avril 2015

Les Trois Seigneurs. Prologue 9: Nom de Dieu!

De Morue à Charp Morue, ici présente ! De Charp à Morue Dans le panier, en attendant que je m'occupe de toi et des autres. De toi surtout. Sur la manière et la profondeur, on verra. Plus prévisible, mais pas moins meilleure. Du genre long en bouche. Dans les halles, on verra si on trouve preneur. Faut du connaisseur, du vrai, qui sache bien tâter la marchandise. Et qui ait du flair aussi. Le patron du Yaka, c'était Simon. Simon père et fils, qu'il était inscrit sur le camion. J'ai trouvé un article de Sud-Ouest, tiens. A publier... [Lire la suite]
Posté par charp à 10:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 avril 2015

Les Trois Seigneurs. Prologue 8: La Pure et l'Ange

Fra Filippo Lippi, La Lippina     Jean Fouquet, Vierge à l'enfant, Diptyque de Melun   Et un mioche qui se tape l'incruste dans les deux.
Posté par charp à 16:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 avril 2015

Les Trois Seigneurs. Prologue 7: La chute de reins de l'ange Galaade

De Galaade à Charp   je prends la plume pour te dire qu’il y a quelqu’un, mais vu que la pensée va plus vite que la parole, c’est à se demander où ce quelqu’un se situe, d’où il surgit d’où est-ce que ça parle? je ne saurais pas te répondre pas du même quai, et c’est rassurant que pour une fois on ne partage pas la même attente, toutes ces langueurs anciennes et les familiarités qu’elles nourrissent, finies, épuisées je dirais donc: je parle de par dessus-bord, encore faut-il voir lequel (il y en a plusieurs et ils ne... [Lire la suite]
Posté par charp à 11:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 avril 2015

Les Trois Seigneurs. Prologue 6 : Pêche à la fronde

De David à Charp (en commentaires)   Toi, tu savais ce que tu faisais en les invitant? De Charp à David et aux autres J'ai écrit "David", mais si tu préfères Maurice...   Je savais que j'étais prêt, c'est tout. Et suffisant. Que tu alliez(sic) jusqu'ici, je n'osais l'espérer. Si vous êtes vraiment cons, je vais me marrer. Sinon cela pourrait même être intéressant. C'est pas gagné. Bon, David, Namaste, c'est quoi? (histoire de pas être dérangé par les détails après) Troll anti-surréaliste? Mais encore? Et t'en penses... [Lire la suite]
Posté par charp à 09:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 avril 2015

Les Trois seigneurs, prologue 5: La pêche au chalut et la castagne

De Charp à plusieurs (à ceux qui arrivent ou que je n'ai pas encore prévenu: si ces mails vous saoulent, dites-le moi, je vous vire. Les surréaleux, restez, cela vous concerne. Et aussi, en réponse, au cas où, précisez: à publier ou pas, pseudo ou pas. Si ça cogne, j'aimerais en faire profiter les autres. Et vous serez dans mon roman. La gloire, quoi)   Bon, que je vous recause un peu. Suis toujours dans le tam-tam, la corne de brume, tout ça. Encore à quai. J'avertis. Au cas où. Chacun prend le ton qu'il veut, je garde le... [Lire la suite]
Posté par charp à 03:54 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

04 avril 2015

Les Trois seigneurs, Prologue 4 A méditer (Premier voyage vers Pau)

Il est des moments où les phrases, malgré l'âge et le temps, s'imposent. Le respect, tu as raison, Gérard, (oui, j'ai rare) mais pour des raisons plus profondes encore. Un seul de mes textes, sauf erreur (Gilles, tu dors?J'arrive. Ou pas) a été publié hors revue , publications collectives, catalogue,préface. Le Voyage vers Pau * Titre choisi par assonance et orientation, distance Le voyage sous-jacent aux deux récits et qui sera livré sans fard, mais brisé ici, fantasmé et détruit là, est un réel voyage vers Pau, (pas que avec... [Lire la suite]
Posté par charp à 08:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 avril 2015

Les Trois seigneurs, Prologue 3 Pas encore de réponse

  La diarrhée est passée, un peu. Je reprend mes mots, au scalpel. Réponses à messages mailés, à mes sages mêlés, privés. De voix, de passage. Le ton manque.   De Charp à G-rare Bienvenue, l'ami. Un shot? Pas le temps pour les phrases, suis à sec. L'envahissement, je te dirai. Sais pas. La glose? Je n'attends plus rien, plus tard, que d'une gnose désinvolte, part spirituelle des trois seigneurs. Pour le reste, orthodoxie, misère, trop tard: suis parti.  Je tiens à distance. Colère, oh oui, mais pas froide,... [Lire la suite]
Posté par charp à 20:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 avril 2015

Les Trois seigneurs, prologue 2

Un instant de publicité. Votre attention symbolique, mesdames et messieurs: Fait chier, le gourou! Précédent De Charp à tous, - l'inatteint Pas lu H. M. depuis plus de 15 ans, source réelle: rêverie d'un H. M. au féminin. L'autre? Un gourou, selon moi en ce moment et un voyageur, en rêverie: celui qui donne au disciple l'impulsion de la prise de conscience de la voie repliée en lui, lui permettant de la déployer intérieurement avant d'extérioriser ce déploiement. Précisions symboliques: La voie repliée est-elle un étron? Oui ... [Lire la suite]
Posté par charp à 23:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 avril 2015

Les Trois seigneurs, Prologue 1

Objet: gourou cherche disciples, séductions, baise (Mail envoyé à 8 + 1 copie + 1 cachée) V.H. encore bien de sa personne (quoique trop enveloppée, mais wtf!) envisage pour raisons pécuniaires, philosophiques, personnelles et autres (l'essentiel est dans l'autres) de réaliser sa nouvelles ambitions en utilisant les personnes avec lesquelles il a le plus envie de renouer, à ce stade, un fil rompu. Et écrire aussi, dans registres mentionnés plus bas. Je sais que j'aurais dû, Je n'ai pas. Rêveries... (dont, dernière: cinq Rastignac du... [Lire la suite]
Posté par charp à 23:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]