Le phénix et le sphinx.

Jung et Freud vs surréalisme

freudjung

Chez nombre de spécialistes ou pseudo-spécialistes, l'intérêt des surréalistes pour Freud est un malentendu. Jung était plus proche de leurs idées. Cette énormité, très répandue, en dit long sur la méconnaissance actuelle du surréalisme, tel qu'il se constitua, tel qu'il fut.

Listons les points qui conduisent les surréalistes vers Freud, et non vers Jung

1 Dieu: la psychologie jungienne est une tentative de réconcilier psychanalyse et religion, le surréalisme est fondamentalement athée et encore plus fondamentalement antireligieux

2 Libido chez Freud, érotisme chez les surréalistes

 

"De nos jours, le monde sexuel, en dépit des sondages entre tous mémorables que, dans l'époque moderne, y auront opérés Sade et Freud, n'a pas, que je sache, cessé d'opposer à notre volonté de pénétration de l'univers son infracassable noyau de nuit." André Breton, préface aux contes bizarres d'Achim von Arnim

3 L'histoire: la vision freudienne de l'individu est fondé sur son histoire personnelle, non sur son ancrage dans un univers mental a-historique. Le surréalistes, sans y adhérer, resteront proche du matérialisme historique

4 "La volonté de faire science" (Isabelle Stengers) "Le fourvoiement biologisant" de Freud pour Jean Laplanche fait écho au désir d'observation objective, et de neutralité de l'observateur, tant pour l'écriture automatique que le hasard chez Breton.

 

Jung et Freud vs autres vies du sphinx

Corbin Young

Pour les autres vies du sphinx, la question est plus complexe. Les égarements surinterprétatifs des psychanalystes (Freud, Ferenczi) en art et dans des figures du passé laissent un manque que Jung, de manière très ambiguë, comble un peu.

Ce qu'apporte Jung: une approche symbolique, une meilleure compréhension de modes de pensées non-scientifiques anciens, des autres cultures, une approche moins "réductionniste".

Mais ce symbolisme désexualisé, anhistorique, empêche de véritablement comprendre les phénomènes gnostiques et de les intégrer dans leur temps et dans la très charnelle condition humaine.

Corbin, et bien d'autres spécialistes de ce domaine, rejoint cette exigence de sortie de la chair et du temps: le "monde imaginal" est pour lui hors du monde, un supra-monde. La gnose est avant tout le domaine de penseurs idéalistes et souvent réactionnaires. Jung leur convient à merveille.

 

Regards sur le phénix: Études et approches diverses du Phénix, en ses quatre vies

l-ame-romantique-et-le-reve-essai-sur-le-romantisme-allemand-et-la-poesie-francaise-de-albert-beguin-947970190_ML

« Le surréalisme prit une plus nette conscience de certaines démarches devenues familières à la poésie au cours du dernier siècle. Par là il se rapproche du romantisme allemand, au moins autant que par son usage du rêve.[...] Pourtant, l'esprit reste insatisfait: il perçoit, sans qu'il soit possible de les fixer en une formule, certaines affinités qui font de ces poètes une famille, de leur poésie à tous un climat dont l'unité est indéniable. » (Albert Béguin, L'âme romantique et le rêve)

corbin_guenon_massignon

Trois regards très différents sur l'ésotérisme musulman médiéval. MASSIGNON, spécialiste de All-Hallaj, qu'il étudia avec rigueur et objectivité. Son élève, HENRY CORBIN, dont l'approche phénoménologique de la philosophie mystique de l'Islam ancien est sans doute l'une des plus riches. René GUENON, traditionaliste réactionnaire qui fit connaître Ibn Arabi en Occident et fut approché par Breton pour collaborer à la "Révolution surréaliste"

le-roi-pecheur

« Le compagnonnage de la Table ronde, la quête passionnée d'un trésor idéal qui, si obstinément qu'il se dérobe nous est toujours représenté comme à portée de la main, figurent par exemple assez aisément en arrière-plan un répondant - au retentissement indéfini - pour certains des aspects les plus typiques de phénomènes contemporains, parmi lesquels le surréalisme » (Julien Gracq, Le roi Pêcheur)

flagrant délit

« On sait, en effet, que les Gnostiques sont à l'origine de la tradition ésotérique qui passe pour s'être transmise jusqu'à nous, non sans s'amenuiser et se dégrader partiellement au cours des siècles[...] Tous les critiques vraiment qualifiés de notre temps ont été conduits à établir que les poètes dont l'influence se montre aujourd'hui la plus vivace, dont l'action sur la sensibilité moderne se fait le plus sentir (Hugo, Nerval, Baudelaire, Rimbaud, Lautréamont, Mallarmé, Jarry), ont été plus ou moins marqués par cette tradition. [...] Je suis persuadé que maint problème s'élucidera par là et que, si les révélations attendues se produisent, on vérifiera la réalité et l'on saisira pour la première fois la nature de ces liens fulgurants qui ont permis à M. Jules Monnerot d'embrasser du même coup d'oeil la démarche gnostique et la démarche surréaliste ». (André Breton, Flagrant délit)

duchamp-marcel-1887-1968-franc-priere-de-toucher-le-surrealis-2013463

« Quoi qu'il en soit, nous entendons laisser aux spécialistes de l'occulte la responsabilité de décider, toutes pièces en mains, si un certain nombre d'œuvres poétiques, de celles sur lesquelles se concentre l'attention moderne, ont été conçues en liaison étroite avec ce que ses adeptes tiennent pour « la première doctrine religieuse, morale et politique de l'humanité », ou si elles en dérivent de manière plus ou moins consciente, ou si elles tendent - tout intuitivement - à la recréer par d'autres voies. » (André Breton, Devant le rideau)

Charp: "nous entendons laisser aux spécialistes de l'occulte la responsabilité de décider" ....... !

temps-cyclique

« L'on sera peut-être à même de démontrer un jour la filiation secrète d'une gnose à l'autre. Pour le moment, on doit se limiter à relever des traces et des indices, déjà suffisants pour que le problème se pose. » (Henry Corbin, De la Gnose antique à la gnose ismaélienne)

résistance Van Eigem